Accueil du site > Découvrir > Actualités > A la une > à la UNE > Construction d’un Dojo à La Ricamarie

Construction d’un Dojo à La Ricamarie


Pourquoi un DOJO à La Ricamarie ?
Trois associations d’arts martiaux sont présentes sur la commune de La Ricamarie : le DOJO SPORTIF RICAMANDOIS (Kung Fu/Sanda), l’ECOLE DE JUDO RICAMANDOISE (Judo) et le TAEKWON DO CLUB de La Ricamarie (Taekwondo). Actuellement, les activités de Judo, Kung Fu/Sanda et Taekwondo se déroulent dans des salles non adaptées à la pratique de ces disciplines. Par ailleurs, ces locaux (les deux salles Poty situées dans les locaux de l’école primaire du centre et Salle Gérard Philippe située au Gymnase Youri Gagarine), sont très utilisés par les activités scolaires, les TAP et les autres clubs sportifs (gymnastique et danse). Ainsi, les plages horaires se réduisent considérablement pour la pratique des arts martiaux.

Il s’agit donc :
- D’améliorer l’accueil des trois clubs sportifs d’arts martiaux dans des locaux adaptés, dédiés et de qualités.
- D’étendre les plages horaires des clubs d’arts martiaux, actuellement limités par l’utilisation des salles Poty et Gérard Philippe par d’autres associations.
- D’identifier un pôle arts martiaux dans un complexe sportif important (Caintin) connu au-delà des limites communales.
- D’ouvrir les trois disciplines à de nouveaux adhérents.
- De libérer la salle Poty et la salle Gérard Philippe à d’autres activités en attente de nouveaux horaires.
- D’accueillir les écoles et les élèves du collège pour la pratique des arts martiaux dans de bonnes conditions.

Localisation
Le DOJO se situe sur le site du Complexe sportif de CAINTIN.

Une construction basée sur une démarche écologique
Le bâtiment sera doté d’une ossature et d’une charpente bois en Douglas de la filière bois ligérienne IFB 42 *en circuit court (environ 140 à 150 m3 de bois seront utilisés pour le projet). Deux raisons ont conduit à ce choix : un matériau à haute qualité environnementale et le savoir-faire local.

Durée des Travaux
Les travaux ont débuté le 4 octobre. Les travaux s’étaleront sur 10 mois. Le DOJO sera ouvert officiellement aux usagers pour la rentrée 2017.

Le coût des travaux et études est estimé à 1 000 000€ TTC.

Portfolio